Monica Adair, MRAIC
Manon Asselin, MRAIC
Bryan Avery
George Baird, FRAIC
Peter Cardew, FRAIC
Barry Johns, FRAIC
Li Xiaodong

Conseiller professionnel: David M.Covo, FRAIC


Monica Adair

 

Détentrice d’une maîtrise en architecture de l’Université de Toronto, Monica Adair a fondé avec son associé Stephen Kopp le cabinet Acre Architects de Saint-Jean, au Nouveau-Brunswick, lauréat de plusieurs prix.

Le magazine Wallpaper a inclus Acre Architects dans son répertoire de 2016 des architectes identifiés comme des étoiles montantes et des pratiques d’avant-garde à travers le monde. En 2015, Adair a reçu le Prix du jeune architecte de l’Institut royal d’architecture du Canada et elle a été nommée une des femmes de l’année par le magazine Chatelaine dans sa liste des 30 Canadiens ayant marqué l’année 2015.

Elle est reconnue comme leader au Nouveau-Brunswick en raison de ses activités de design et d’enseignement et de son engagement communautaire, et elle a été nommée professeure invitée à la prestigieuse chaire en architecture Sheff de l’Université McGill. Acre Architects vise à accroître la place occupée par l’architecture contemporaine dans les Maritimes, et sa pratique de l’ ”architecture racontée” encourage les gens à vivre des histoires inspirantes.

Identifiée à deux reprises par Twenty + Change comme une des meilleures firmes de design de la relève au Canada, Acre Architects était membre de “l’équipe Canada” pour la Biennale d’architecture de Venise 2012. Ils ont aussi rejoint un plus large auditoire avec leur rôle dans la série télévisée Majumder Manor sur la chaîne W et dans le documentaire City on Fire de la CBC.

RETOUR


Manon Asselin

 

Manon Asselin est une associée de la firme d’architecture Atelier TAG, basée à Montréal, et professeure à l’École d’architecture de l’Université de Montréal.

Asselin a fondé l’Atelier TAG en 1997 en partenariat avec son associé Katsuhiro Yamazaki. L’Atelier cherche à créer des espaces significatifs en réinterprétant la fonction civique de l’architecture par le biais de l’étude des contextes socioculturels dans lesquels un programme particulier intervient. Ce travail est une quête de simplicité, où l’espace construit, par le jeu calculé de la lumière et de la matérialité, incarne les aspects physiques, culturels et poétiques de l’architecture.

La firme s’est mérité des prix pour l’excellence du design, incluant trois Médailles du Gouverneur général, le prestigieux Prix de Rome en architecture du Conseil des arts du Canada et le prix Emerging Voices de 2012 de l’Architectural League of New York.

Professeure à l’Université de Montréal depuis 2008, Asselin supervise des ateliers de conception architecturale et donne des conférences sur la matérialité, la culture et les imaginaires constructifs.

RETOUR


Bryan Avery

 

Qualifié par le magazine World Architecture de “London’s leading Futurist”, Bryan Avery a étudié l’architecture à l’Université De Montfort et à l’Université Essex avec les professeurs Joseph Rykwert et Dalibor Veseley.

Parmi ses projets les plus célèbres, mentionnons le Museum of the Moving Image; le cinéma Bfi IMAX; le Royal Academy of Dramatic Art (RADA); le siège social de BHP Billiton; le London Transport Museum et le Repton School Theatre.

Avery est membre du panel de design de Southwark et il a été membre de jurys qui ont décerné les prix du RIBA, de WAN et du Civic Trust. Ses travaux ont fait l’objet de multiples publications au Royaume-Uni et ailleurs dans le monde et il a remporté de nombreux prix dont le prix Chicago Athenaeum en 2010. En 2011, il a publié un ouvrage intitulé Fragments of Wilderness City.

En 2015, il a reçu la Médaille de membre de l’Empire britannique (MBE) pour sa contribution à l’architecture et la Médaille Bene Merenti Ad Majorem Architecturae de l’École d’architecture de l’Université Ion Minco de Bucarest.

RETOUR


George Baird

 

George Baird est professeur émérite d’architecture et un ancien doyen de la John H. Daniels Faculty of Architecture, Landscape, and Design de l’Université de Toronto. Il est un associé fondateur de la firme d’architecture et de design urbain Baird Sampson Neuert Architects basée à Toronto.

Baird a coédité Meaning in Architecture avec Charles Jenks en 1969, et Queues, Rendezvous, Riots avec Mark Lewis en 1995. Il est l’auteur de Alvar Aalto (1969), The Space of Appearance (1995), Public Space; Cultural/Political Theory; Street Photography (2011) et Writings on Architecture and the City (2015).

Il est un fellow de l’Institut royal d’architecture du Canada et un membre de l’Académie royale des arts du Canada. Il a été lauréat du Architecture and Design Award de la Toronto Arts Foundation en 1992, de la médaille da Vinci de l’Ontario Association of Architects en 2000 et de la Médaille d’or de l’Institut royal d’architecture du Canada en 2010.

En 2011, l’Université de Waterloo lui a accordé un diplôme à titre honorifique. En 2012, Baird a été choisi comme gagnant de la Topaz Medallion de l’American Institute of Architects et de l’Association of Collegiate Schools of Architecture, remise annuellement à une personne en Amérique du Nord pour l’excellence de sa contribution à l’éducation architecturale. En 2016, il a reçu l’Ordre du Canada.

RETOUR



Peter Cardew

 

Peter Cardew est le récipiendaire de la Médaille d’or de l’IRAC 2012 et le patron de Peter Cardew Architects à Vancouver, en Colombie-Britannique, au Canada.

Cardew a fait ses études d’architecture à l’université Kingston au Royaume-Uni et il a travaillé à Stuttgart, en Allemagne, avant d’émigrer au Canada.

Il a d’abord pratiqué à Vancouver avec Rhone and Iredale, où il est devenu un associé, avant de fonder Peter Cardew Architects en 1980.

Les projets de sa firme se fondent sur une analyse critique du programme à partir des principes de base, avec un questionnement objectif des précédents généralement acceptés. La construction des œuvres de la firme est la manifestation d’idées architecturales, exprimée par le biais d’une approche rigoureuse des détails et de la qualité de l’exécution.

La qualité et la variété de la production de son bureau a été reconnue au Canada et internationalement par des distinctions et des expositions, et Peter a donné des conférences et a enseigné à travers l’Amérique du Nord, l’Amérique centrale, l’Asie, l’Europe et l’Australie.

RETOUR


Barry Johns

 

Barry Johns est un architecte établi à Edmonton, en Alberta, au Canada.

Il est un expert reconnu en conception durable et il est actuellement chancelier du Collège des fellows de l’Institut royal d’architecture du Canada pour un deuxième mandat d’une durée de trois ans. Il est aussi directeur de la pratique professionnelle de l’Alberta Association of Architects.

Johns a débuté sa carrière en travaillant avec Arthur Erickson à Vancouver, en Colombie-Britannique. Dirigeant sa propre firme depuis 1981, sa pratique a évolué pour inclure une production architecturale variée, de l’enseignement, des conférences, des expositions, des publications, la participation à des jurys, ainsi qu’une collaboration soutenue avec plusieurs autres cabinets d’architecture dans l’ensemble du Canada. Il a été élu membre de l’Académie royale des arts du Canada en 1995 et a été nommé Fellow honoraire de l’American Institute of Architects en 2002. Il est fermement convaincu de l’importance de respecter les caractéristiques locales du site, de la culture et du climat pour créer des lieux authentiques.

Cette passion pour une architecture sensible et responsable lui a valu à date 85 prix nationaux et internationaux de plusieurs pays autour du monde, incluant une médaille d’or olympique pour les arts et une médaille du Gouverneur général en architecture. Il a gagné plusieurs concours d’architecture auxquels il a participé au Canada, en Grande-Bretagne et en Chine.

RETOUR


Li Xiaodong

 

Diplômé de l’école d’architecture de l’Université Tsinghua ; en 1984, Li Xiaodong a fait ses études doctorales à l’école d’architecture de l’Université de technologie de Delft, aux Pays-Bas, de 1989 à 1993.

Il pratique l’architecture, il enseigne et il fait de la recherche. Les projets de Li vont d’intérieurs et de bâtiments jusqu’à des espaces urbains. Sa production lui a valu des prix nationaux et internationaux : l’École-pont dans la province de Fujian a gagné le Emerging Architecture Award de la revue Architectural Review (AR) en 2009 et le Prix Aga Khan d’architecture 2010.

Sa bibliothèque Liyuan a été lauréate du Prix international Moriyama RAIC décerné pour la première fois en 2014, de la catégorie culturelle des prix du World Architecture Festival à Singapour en 2012 et du prix Architecture of Necessity en Suède en 2013.

L’école primaire Yuhu de Li a remporté le Prix du jury pour l’innovation de l’UNESCO, le Great Places Awards de l’EDRA (USA), la Médaille d’or ARCASIA, le prix du meilleur bâtiment public de Business Week/Architectural Records China et a fait l’objet de beaucoup d’éloges de la part des AR+D Awards (Royaume-Uni).

Li enseigne aussi l’architecture et il a remporté des prix internationaux prestigieux : le Tutor prize du RIBA en 2000 et le Tutor Prize de la SARA en 2001 pour son enseignement inspirant au département d’architecture de l’Université nationale de Singapour.

Il est actuellement professeur titulaire du programme d’architecture de l’école d’architecture de l’Université Tsinghua à Beijing. Il est aussi un chercheur. Ses publications dans des articles et des livres en anglais et en chinois couvrent une variété de sujets, des études culturelles aux études urbaines, en passant par l’histoire et la théorie de l’architecture.

Li a été nommé Homme de l’année en Chine (meilleur designer) par le magazine GQ en 2011. En 2012, l’American Institute of Architects lui a conféré le titre de Honorary Fellow.

RETOUR


David M.Covo

 

David Covo est professeur agrégé à l’école d’architecture de l’Université McGill, dont il est un ancien directeur.

Fellow de l’IRAC et membre de l’Ordre des architectes du Québec, il exerce en pratique privée à Montréal depuis 1976. Ses travaux de recherche ont porté sur la représentation, la conception durable, l’aménagement accessible sans barrières architecturales et le logement. Il a été actif au Mexique, en Chine, en Roumanie, en Corée du Sud et à Singapour. Ses projets portent actuellement sur l’architecture du campus, l’histoire de l’avenue McGill College à Montréal et l’architecture de Arthur Erickson.

Covo était un membre du jury pour le Musée canadien des droits humains en 2005 et il a présidé le jury pour la Station de recherche du Canada dans l’extrême-arctique en 2012. Il a été conseiller professionnel pour le premier cycle du Prix international Moriyama IRAC en 2014 et président du jury des prix d’excellence en architecture de l’Ontario Association of Architects en 2016.

RETOUR